SIEM REAP, L’IMPRESSIONNANTE DÉCADENCE.

Siem Reap est la ville d’accès au majestueux site d’Angkor. Son nom « Siamois battus » a été donné à la province au XVIe siècle quand les pilleurs siamois furent boutés hors du Royaume. Depuis la ville s’est totalement transformée en une ville façonnée pour et par le tourisme. Notre première approche n’a pas été un véritable envoûtement, mais plutôt une petite désillusion.

 

IMG_20190514_161050.jpg

IMG_20190514_161119.jpg

IMG_20190514_161317.jpg

 

Entre pubs, restaurants, guesthouses, boites de nuit, et alcools et drogues (oui oui, des propositions à tout va s’offriront à vous), nous sommes très loin de la jolie petite ville  asiatique authentique. Même si le quartier du vieux marché reste agréable, rien ne parvint à redorer son image. Toutefois, le night market est intéressant à sillonner, scorpions et araignées  grillés pourront vous laisser tenter à cette nouvelle aventure gustative.

IMG_20190511_195116.jpg

Nous sommes arrivés au centre ville de Siem Reap par la frontière thaïlandaise, depuis Bangkok le bus met environ 10 heures pour arriver dans la ville cambodgienne. Siem Reap est malheureusement le seul point d’accès à Angkor ce qui fait de cette ville un passage obligatoire.