PONDICHÉRY, PETITE VIRÉE DANS L’ANCIEN COMPTOIR FRANÇAIS.

Située à quelques kilomètres de Chennai (Madras), dans l’État du Tamil Nadu, Pondichéry abrite un savoureux mélange franco-indien : rues indiquées par des panneaux bilingues tamoul-français, monuments militaires français qui côtoient les statues de Gandhi et Nehru, ou bien encore un phare breton, sans oublier les églises et  les messes en tamoul le dimanche matin.

Restitué à l’Inde depuis les années 1950, Pondy affiche sans rougir, et de façon assez déroutante sa nostalgie française. Pourtant, rebaptisée officiellement Puducherry (son nom tamoul depuis 2006), la ville demeure profondément indienne.

Pondy est une des seules villes indiennes, avec Jaipur, où les rues sont conçues selon un modèle en quadrillage. Elle fait partie de ces villes qui semblent vous suggérer la flânerie : on s’y perd volontiers, à pied ou en deux-roues, pour y apprécier le calme et les fleurs qui s’étendent à profusion le long des ruelles dérobant ainsi un regard dans un jardin qui s’ouvre furtivement….

Notre séjour à Pondichéry fut très court, nous nous sommes juste baladés le temps de quelques heures, instinctivement dans cette douce ville.

 

IMG_20190412_124807.jpg

IMG_20190412_132756.jpg

IMG_20190412_125026.jpg

IMG_20190412_132335.jpg

IMG_20190412_125243.jpg

IMG_20190412_125632.jpg

IMG_20190412_124716.jpg