PAKSE,ENTRE PAYSAGE NATUREL ET CULTUREL.

C’est au départ de Savannakhet, que nous nous sommes rendus à Paksé, situé à 265 km de notre première ville Laotienne. Cette nouvelle ville que nous découvrons est le chef-lieu de la Province de Champasak. 

Les Français fondent Paksé au début du XX ème siècle, pour servir de centre administratif du Sud et de point de contrôle de la navigation. C’est de nos jours un pôle économique majeur et une plaque tournante des importations du pays.

Notre arrivée à Paksé fut marquée par une petite péripétie, notre bus local nous a arrêté à la gare à l’extérieur de la ville (alors que pour les locaux, le bus continuaient au centre ville), ceci est une arnaque fréquente obligeant ainsi les touristes à prendre un taxi pour nous rendre dans le centre-ville. Même avec obstinence, nous avons été contraints de prendre un taxi un peu plus loin de la gare, car nous refusons de prendre les taxis de ceux qui participaient à cette petite magouille.

IMG_20190606_114911.jpg

IMG_20190605_171617.jpg

IMG_20190604_181748.jpg

 

Nous nous sommes arrêtés à un petit streetfood et avons goûté à la soupe de nouilles de riz avec des boulettes de poulet. Super bon !

IMG_20190604_175550.jpg

 

Le lendemain, nous avons loué un scooter semi-automatique, il y en a beaucoup au Laos, à 60 000 Kips la journée. Puis, nous sommes partis explorer les alentours de Paksé. Direction le site de Champasak, (voir article), la route pour s’y rendre est super agréable même si les paysages et les petits villages nous montrent autant la pauvreté du pays, que son authenticité pure.

IMG_20190605_114757.jpg

 

 

LE GOLDEN BOUDDHA.

IMG_20190605_130652.jpg

Ce bouddha dorée se trouve sur la colline, juste après le fameux pont japonais (Nippon Bridge). On l’aperçoit de loin, sans se rendre vraiment compte de sa taille impressionnante. Haut de ses 25 mètres il domine le Mékong et surplombe la ville. Pendant la montée, vous aurez l’occasion de voir de nombreuses autres statues.

Après avoir atteint le sommet, vous verrez le Bouddha doré, assis sur une fleur de lotus. Depuis le sommet de la colline, vous pourrez admirer la paisible ville de Paksé et le fleuve du Mékong. C’est tout autatnt l’endroit agréable pour un coucher de soleil. 

 

TAD FANE WATERFALL.

IMG_20190605_150144.jpg

IMG_20190605_150433.jpg

Je pense que cette chute d’eau fait partie des plus jolies et incroyables que j’ai pu voir durant notre voyage. Elle se trouve au commencement du plateau des bolavens, à 1h en scooter de Paksé. Cette chute d’eau est composée de deux cascades, on les appelle même « les jumelles » , situé dans la zone nationale protégée de Dong Hua Sao. Leurs hauteurs 120 mètres de haut ! Surprenant !

Il existe plusieurs cascades dans les alentours :

  • Tad Lo
  • Tad Yuang
  • Tad Phasum

 

 

LE PLATEAU DES BOLAVENS.

La ville de Paksé est le point de départ de la Loop du plateau des Bolavens. Il existe deux boucles à faire en moto au Laos, celle des bolavens et celle de Thakhek. Le plateau des Bolavens est une région situé à 50 km de Paksé, il est réputé pour son climat agréable, ses plantations de cafés et ses nombreuses chutes d’eau. Nous concernant, nous avons plutôt opté pour la boucle de Thakhek.

Si la Loop des Bolavens vous interesse, vous pouvez louer vos scooter semi-automatique chez MissNoi, cette entreprise est tenue par un belge il vous donnera tous les conseils utiles pour partir à l’aventure. Sachez que pour les trois jours le prix est de 150 000 kips.

 

 

Paksé est une ville agréable à découvrir, ces alentours naturels et culturels séduits et nous transportent au coeur d’un Laos authentique et sublime.

Publicités