LAC INLE, UN PAYSAGE RELAXANT.

Le lac Inle est l’un des bijoux incontestables de Myanmar. Véritable témoin d’une culture ancestrale, il est aussi l’emblème du développement touristique, et c’est ce dernier détail qui nous a peu déçu de ce lieu incontournable.

Le village autour du lac se prénomme Nyaung Shwe, un petit havre de paix.  Nous avons fait l’impasse sur l’incontournable tour en pirogue emmenant  les  nombreux visiteurs d’arrêt en arrêt et qui s’arrête pour des pauses photos auprès des femmes girafes et des faux pêcheurs.

IMG_20190202_194747_741.jpg

IMG_20190202_194846_003.jpg

IMG_20190202_195037_206.jpg

Du coup, c’est à pied que nous explorant ce petit village, situé dans un environnement montagneux à plus de 800 mètres d’altitude. Nous sommes toujours autant touché par la générosité des birmans, et leurs sourires éclatant.

IMG_20190202_195012_503.jpg

IMG_20190124_202902_620.jpg

IMG_20190202_194824_751.jpg

IMG_20190124_202301_149.jpg

Nous nous rendons à l’extérieur du village, dans les hauteurs afin d’avoir une vue sur le lac. La promenade est agréable malgré la chaleur abondante.

IMG_20190202_194905_991.jpg

IMG_20190202_195807_614.jpg

IMG_20190202_195827_456.jpg

Le lac Inle, sous ses airs de perle de Myanmar se fragilise et  se dégrade d’une manière inévitable. Outre la pollution sonore liée aux centaines de pirogues qui circulent à la chaîne sur le lac, la pollution de l’eau est une catastrophe qui s’aggrave.

Le prix d’accès au lac coûte 15 000 Kyats par personne. Les billets sont délivrés à l’entrée de Nyaung shwe et sont valables durant cinq jours. L’arrêt au lac Inle est un passage quasi obligé à votre découverte de Myanmar, après l’exploration du lac dépend de ce que vous recherchez à travers votre voyage. Toutefois, s’arrêter aux bords du lac est un moment de respirer un air plus frais face à un environnement paisible.