KOCHI, BIENVENUE DANS LE KERALA.

Anciennement appelée Cochin, Kochi est une des villes les plus intéressantes du sud de l’Inde, un kaléidoscope où se mêlent les influences hollandaise, portugaise, chinoise, chrétienne, musulmane et bien sûr romaine. Beaucoup de choses ont changé au fil du temps et aujourd’hui Kochi est une ville trépidante et dynamique, un port en passe de devenir le plus important d’Inde.

La ville est construite en partie sur le continent avec le quartier d’Ernakulam, dite la partie « moderne », et en partie sur plusieurs îlots où l’on retrouve Fort Kochi, où se concentrent les monuments coloniaux intéressants, et de Mattancherry, et Vypeen Island où se trouve la plage de Cherai, que l’on rallie en ferry.

IMG_20190406_161728.jpg

IMG_20190406_162035.jpg

IMG_20190406_143229.jpg

Un certain charme romantique demeure dans le quartier de Fort Cochin le seul endroit que nous avons visité, notamment le long des carrelets chinois, où flotte encore la présence de Vasco de Gama..

IMG_20190406_151435.jpg

Nous avons adoré nous promener le long de la côte de Fort Kochi, où nous apercevons le marché de poisson (chinese fishing nets) et leur technique de pêche. C’est vraiment incroyable d’imaginer un tel système. Ce sont d’énormes filets de pêche fixes, suspendus sur de longues perches de bois ou de bambou.

IMG_20190406_154750.jpg

IMG_20190406_144410.jpg

IMG_20190406_144340.jpg

Non loin, nous sommes allés voir la cathédrale Saint Francis, datant du XVIe siècle, bâtie par les portuguais près du fort ou Vasco de Gama mourut de la malaria en 1524.

IMG_20190406_150056.jpg

Nous n’avons pas passé énormément de temps à Kochi, la chaleur et l’humidité a un peu écourté notre séjour, préférant nous rendre plus vite à Munnar. Puis Kochi tout comme Allepey fait parti de ces destinations phares où de nombreuses personnes s’y rendent, malgré l’histoire des colonisations et leurs côtés paradisiaques avec les backwaters, nous n’avons pas été totalement envoûtés par cette ville du Kerala.

Publicités