KANDY, VILLE SACRÉ DU BOUDDHISME.

115 km de Colombo, Kandy est entouré de montagnes et de collines verdoyantes qui font la ronde autour de son lac artificiel. Toutefois, depuis 1815, date de la dernière monarchie la ville a bien changé gardant néanmoins quelques charmes du passé.

Nous nous sommes rendus à Kandy depuis Dambulla, il y a des bus toutes les 20 mintues, le trajet dure environ 2 heures 30.

IMG_20190423_150101.jpg

IMG_20190423_170438.jpg

Ce site sacré du bouddhisme, communément appelé « ville de Senkadagalapura », a été la dernière capitale des rois de Sinhala dont le mécénat a permis à la culture de Dinahala de s’épanouir pendant plus de 2 500 ans, jusqu’à l’occupation du Sri Lanka par les Britanniques en 1815.

Outre le Temple de la Dent du Bouddha, célèbre lieu de pèlerinage classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1988, Kandy ne recèle pas de monuments particulièrement important. Cependant, elle reste une ville agréable le temps d’une journée.

IMG_20190423_143508.jpg

IMG_20190423_143405.jpg

IMG_20190423_144312.jpg

IMG_20190423_144026.jpg

IMG_20190423_144207.jpg

Pour la petite histoire, le Temple de la Dent fut la cible d’un attentat-suicide perpétré par les Tigres-Tamouls en 1988. Ce jour là, un tabou est tombé, ce fut la première fois qu’un site religieux était visé.

Le site est ouvert tous les jours de 5h30 à 20h, l’entrée coûte 1 500 roupies par personne, cela dit à savoir que le site est gratuit si vous ne visitez pas les musées. Une tenue adaptée est demandée.

 

Juste à côté du Temple de la Dent, vous retrouverez l’église anglicane néogothique Saint Paul, bâtie en 1843 pour les soldats de la garnison britannique et leurs familles.

IMG_20190423_144414.jpg

IMG_20190423_145114.jpg

 

IMG_20190423_145044.jpg

 

Ensuite, nous nous sommes rendus au Bouddha blanc géant situé en haut d’une colline. Comptez environ 30 minutes à pied depuis le centre ville, puis l’entrée coûte 250 roupies par personne. Nous avons laissé nos chaussures à l’entrée, quand une personne nous nous les a pris afin de bénéficier d’un certain pourboire à la fin de notre visite. Il est également possible de visiter le Bouddha de plus prés, en montant par les escaliers se trouvant à gauche de celui-ci. La vue est imprenable ! Pour la petite info, ce bouddha a été offert par les japonnais, et aussi financé par les villages voisins.

IMG_20190423_170913.jpg

IMG_20190423_171526.jpg

IMG_20190423_172051.jpg

Kandy fait parti de ces petites étapes légèrement indispensable lors de votre visite du Sri Lanka, notamment pour cette culture du Bouddhisme qui fait de cette ville un lieu sacré.

 

Sans titre-1

Le matin lors de notre départ pour le Pic d’Adam depuis Kandy, j’avais une gène à mon œil droit. Une tique était rentré à l’intérieur de ma paupière. Nous nous sommes donc rendus dans une petite clinique de Kandy, où j’ai été de suite prise en charge. Au top !