DELHI, SOUS LA LUMIÈRE DE GANDHI.

Delhi, étape incontournable lors d’un voyage en Inde, ou pas ? Nous nous sommes posés cette question assez longtemps car incapable de faire un choix bien tranché. Une grande capitale à la frénésie indienne, avec des monuments moins impressionnants que ceux d’Agra par exemple. Mais voilà, un seul homme, Mahatma Gandhi nous a conquis dans notre choix de visiter cette capitale tonitruante.

Delhi, capitale de l’Inde, où l’on y croisent plus qu’ailleurs les riches, grands et petits bourgeois, l’Inde de demain, qui s’en sortira peut-être. Delhi, c’est aussi l’histoire mouvementée de 11 cités, érigées une à une par les souverains mamelouks turcophones, afghans, moghols et britanniques qui se sont succédés à la tête de la région, fondues au fil du temps en une métropole d’une dimension confiant à l’insaisissable.

IMG_20190324_214814_104.jpg

 

OLD DELHI.

Old Delhi, noyau de l’histoire indienne. C’est ici que pendant près de trois siècles a battu le coeur de l’Empire Moghol. De nos jours, Old Delhi incarne une grande dame à la beauté fanée. Cette énorme enclave urbaine a continué sa vie propre, sans vraiment se soucier du monde extérieur. Fière, orgueilleuse, intemporelle et souvent délabrée, Old Delhi est pourtant autant vibrionnante que vivante.

Cependant, nous n’avons pas vraiment trouvé notre bonheur dans le Old Delhi, car ses principaux monuments historiques nous ont pas vraiment emballés… Et pour cause, nous avons visité Agra bien avant Delhi. Les monuments de la ville du Taj Mahal sont beaucoup plus attrayants, et du coup nous n’avons pas voulu visiter ceux du Old Delhi.

 

IMG_20190323_132932.jpg

Cela dit, on retrouve le Red Fort connu sous le nom indien Lal Qila, une énorme forteresse en pierre rouge, une couleur qui lui donne un caractère imposant et théâtral. Ce fort fût construit vers 1640 par l’empereur moghol Shah Jahan. L’entrée à ce site coûte 600 roupies par personne, et est ouvert tous les jours de 9h30 à 16h30 sauf le lundi.

IMG_20190323_135722_1.jpg

Non loin du fort, on retrouve la mosquée Jama Masjid. Nous montons alors les marches quand soudain un homme nous interpelle afin de payer l’entrée 300 roupies. Nous sommes vraiment étonnés, un peu dans l’incompréhension de payer un site religieux. Du coup nous avons fait demi-tour. Après plusieurs renseignements, il faut savoir que seul le minaret sud est payant de 100 roupies, et que c’est encore bel et bien une arnaque de nous proposer 300 roupies par personne pour avoir accès dans l’enceinte de la mosquée.

Nous avons par la suite remonté Chandi Chowk. C’est le plus ancien marché de la ville on y trouve de tout y compris une très forte agitation. Entre le bruit assourdissant des klaxons, les ruelles peuplées, et les odeurs, mieux vaut s’armer d’une petite patience.

 

NEW DELHI.

 

IMG_20190324_155723.jpg

IMG_20190323_120111.jpg

La visite de New Delhi s’est orientée autour de Mahatma Gandhi, nous avons commencé par le Raj Ghât, en bordure de la rivière Yamuna. C’est ici que fût incinéré Gandhi, le 31 janvier 1948. Le mémorial est assez sobre, un peu fleuri où une flamme ne cesse de brûler. Sur celui-ci nous pouvons lire l’inscription suivante « O Rama« , dernière parole murmurée par le Mahatma en mourant. Autour du mémorial, nous retrouvons une allée où de nombreuses citations de Gandhi sont écrites. Cela fait sans aucun doute réfléchir, et apprécié encore plus le message du Mahatma.

IMG_20190323_120107.jpg

IMG_20190323_115057.jpg

IMG_20190324_214937_298.jpg

IMG_20190323_114229.jpg

Juste en face, il y a le Gandhi Museum. A l’entrée du bâtiment nous apercevons deux inscriptions : « Truth is god » et « Violence is suicide« , nous rappelant son message de paix et d’humanité. Une salle accueille des expositions temporaires sur la vie de Gandhi, puis à l’étage nous retrouvons une multitude de photographies, d’objets appartenant à Mahatma mais encore des métiers à tisser. Rappelons que Gandhi incita son peuple à produire lui-même sa propre étoffe afin de ne plus dépendre des anglais. Il fit même brûler de nombreux vêtements d’origine anglaise dans tous le pays. Le musée est vraiment très intéressant, ne passez pas à côté. Gandhi est un homme qui a autant marqué l’histoire indienne que notre histoire à nous. Puis le musée est gratuit donc profitons-en !

IMG_20190323_120534.jpg

 

IMG_20190324_154037.jpg

Le lendemain nous avons visité la demeure du Mahatma, le Gandhi Smriti Museum. C’est dans cette jolie maison d’époque coloniale, entourée d’un petit jardin, que le Mahatma vécut ses 144 derniers jours, avant d’être assassiné le 30 janvier 1948 par un fanatique hindou. Derrière la maison, les indiens viennent en nombre s’incliner devant la stèle indiquant l’endroit exact où Gandhi a été blessé à mort.

IMG_20190324_155105.jpg

IMG_20190324_155551.jpg

IMG_20190324_155440.jpg

IMG_20190324_160527_BURST001_COVER.jpg

IMG_20190324_155717.jpg

IMG_20190324_155654.jpg

IMG_20190324_214535_627.jpg

Le lendemain nous sommes allés visiter Humayun’s Tomb. Ce mausolée est le premier exemple de l’architecture moghole, ayant même inspiré les architectes du Taj Mahal. Humayun fut le deuxième empereur moghol, accédant au trône en 1530. Ce monument est magnifique, et les proportions gigantesques sont en rapport avec l’étendue du territoire indien que les moghols entreprenaient de conquérir. Ce mausolée a été érigé en  1565 sur ordre de la veuve de l’empereur. L’entrée au site coûte 550 roupies par personne si vous payez par carte bancaire, sinon c’est 600 roupies.

IMG_20190326_140419_691.jpg

IMG_20190325_141458.jpg

IMG_20190325_141846.jpg

IMG_20190326_140419_692.jpg

IMG_20190407_143231_732.jpg

IMG_20190325_141816.jpg

IMG_20190325_141214.jpg

IMG_20190407_143209_311.jpg

IMG_20190326_143025_504.jpg

IMG_20190326_142943_000.jpg

Nous voulons également explorer le Swaminarayam Akshardham Temple, seulement un monde hallucinant tout comme le Temple du Lotus. Du coup, petite photographie prise de loin malgré la déception.

IMG_20190324_173519.jpg

IMG_20190324_213730_355.jpg

Nous n’avons pas non plus visiter le Qutb Minar, par manque de temps. Ce minaret s’élève à plus de 72 mètres de hateur. C’est le plus vieux (plus de 800 ans) minaret de ce type dans le monde.

Pour conclure sur notre séjour à Delhi, nous avons été mitigés par l’exploration de cette capitale, peu intéressante et assez chaotique. Cependant, c’est l’endroit idéale pour s’imprégner de la culture indienne, mais également du culte du Mahatma Gandhi.