CORÉE DU SUD : PRÉPARATIONS & CONSEILS.

 

AVANT DE PARTIR. 

 

 

corée

 

 

5 CONSEILS DURANT VOTRE SÉJOUR. 

 

1. FAIRE ABSTRACTION DE VOTRE APPAREIL PHOTO QUELQUES INSTANTS.

Evitez de sortir votre appareil photo dans les temples bouddhistes. Les moines n’aiment pas trop être pris en photo, et encore moins par surprise.

 

2. DE L’AEROPORT AU CENTRE VILLE.

L’ aéroport international d’Incheon est situé à 52 km de Séoul, et il y a souvent des embouteillages. Nous vous conseillons de prendre le train, qui assure le trajet en 45 minutes entre l’aéroport et la gare centrale. Vous trouverez la Map de la ligne de train sur l’article de Séoul.

 

3. CONCERNANT LA CARTE BANCAIRE ?

Prévoyez un minimum d’espèce car le paiement par cartes bancaires n’est pas très répandu, et encore plus quand on sort de la Capitale Séoul.

 

3. RESERVEZ POUR L’EXCURSION DE LA DMZ.

Selon nous malgré le fait que nous n’aimons pas du tout les tours organisés, il y a une seule visite incontournable et qui doit forcément être réservée, la visite de la DMZ, frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Il est impossible d’y aller seul, il faut être accompagné par une agence autorisée.

Vous trouverez de nombreuses agences en ligne, il faut prévoir à l’avance surtout pour le tour de le JSA, souvent overbooké. Sinon dans Séoul, les points d’informations sont nombreux et vous retrouverez beaucoup de brochures concernant l’excursion DMZ.

 

4. QUELQUES APPLICATIONS A TÉLÉCHARGÉES AVANT DE PARTIR.
  • Naver Map (gratuit) : Tandis que Google Maps marche très mal en Corée, Naver Map sera votre ami. Les noms seront affichés en phonétique donc n’ayez pas peur, vous pourrez taper le nom des attractions touristiques en alphabet latin.
  • Google Translate (gratuit) : Téléchargez avant de partie en offline le dictionnaire coréen pour pouvoir traduire les menus écrits uniquement en coréen par exemple, ou bien traduire un renseignement (juste en pointant votre caméra sur le menu pour une traduction instantanée). Le point faible c’est que ça ne marche pas quand c’est écrit à la main.
  • Kakao Métro (gratuit). Plan hors ligne interractif de Séoul. Hyper pratique !

 

5. ÉVITEZ LES PLATS TROP ÉPICÉS LES PREMIERS JOURS.

Sachez que les restaurants coréens à l’étranger proposent une version adaptée à votre goût d’étranger. Alors qu’en Corée du Sud, ils répondent au besoin local : beaucoup, beaucoup, beaucoup de piment. Donc, mon conseil est d’éviter, au moins les premiers jours, des plats ayant « spicy » dans le nom. Vous pouvez donc manger sans trop de problème : du bibimbap, du bulgogi qui n’en contiennent pas trop.

Sachez que les baguettes et cuillères sont souvent cachées dans un tiroir de la table, ou dans une boîte mise sur la table. Les coréens mangent avec les baguettes et cuillères.

Et règle importante en Corée du Sud : Le pourboire n’est pas populaire en Corée, ne vous sentez pas coupable si vous ne laissez rien au serveur.