CHITTORGAH, ET LE ROYAUME DU MEWAR.

Si votre découverte du Rajasthan n’est pas une course contre la montre, Chittorgah est une étape vraiment très intéressante. La petite ville en elle-même est sans attrait notamment avec ses nombreuses usines, mais l’ancienne capitale du Mewar possède, perchée sur sa falaise, une des forteresses les plus impressionnantes du Rajasthan.

IMG_20190327_122102.jpg

Nous sommes arrivés à Chittorgah en train depuis Bundi, nous avons eu qu’une demi journée pour visiter cette somptueuse forteresse. Accompagné de nos sac à dos, nous avons réussis à négocier un rickshaw pour 4 heures pour 500 roupies, alors qu’ils nous ont demandés 950. Ah, ces chauffeurs de rickshaw toujours un prix exorbitant.

Historiquement, la forteresse concentre toute l’histoire du Mewar, un petit royaume rajpoute symbolisant la résistance légendaire de ce peuple contre tous les envahisseurs. Toutefois, la forteresse fut prise trois fois par les Moghols à l’issue de batailles devenues mythiques. Le royaume du Mewar connut son apogée sous le règne de Khumbha (1433-1468) à qui Chittorgah doit ses plus beaux monuments.

La forteresse est donc perchée sur un promontoire dont elle occupe presque toute la surface. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, l’enceinte englobe plusieurs palais, des temples, des bassins et parfois même quelques jardins. Le côté démesuré de cette étendue est assez surprenante, offrant un panorama sur la vallée à couper le souffle.

 

En arrivant dans cette forteresse, nous visitons le Palais de Khumbha, où nous pouvons admirer de beaux pavillons à dômes avec leur balcons ciselés en avancée. Le petit détail de ce palais, c’est que sur la façade extérieure les balcons, fenêtres et alcôves sont ouverts, sans moucharabieh. Ce qui est assez rare, car Chittorgah n’a jamais subi l’influence musulmane et ainsi une certaine liberté, non pudique était de mise, notamment pour les femmes. Celle de pouvoir observer ce qui se passait dehors, mais aussi de pouvoir se montrer.

IMG_20190327_120537.jpg

IMG_20190327_121739.jpg

IMG_20190327_122501.jpg

IMG_20190327_120650.jpg

 

Après nous visitons le Sringar Chauri, juste en face du palais. C’est un petit temple Jaïn du XVe siècle, dédié à Shanti Nath et couvert de divinités. Non loin, nous retrouvons le Khumbhat Shyam Temple et Meera Bai Temple. Le premier est dédié à Vishnou (deuxième dieu de la trimūrti) dans un style « mi-Khajuraho mi-hubaneswa », autrement dit avec une tour (sikhara) richement sculpté.

IMG_20190327_125300.jpg

IMG_20190327_125221.jpg

IMG_20190327_123620.jpg

 

Ensuite nous prenons la direction de la Victory Tower, le plus prestigieux des monuments de Chittorgah, élevé entre 1433 et 1448 par Khumbha pour commémorer l’un des plus grands et nombreux triomphes militaires. C’est une vraie encyclopédie sur pierre de l’histoire de la religion et de la culture hindoue, dédié encore à Vishnou, comme le montre de nombreuses scènes sur la façade.

IMG_20190327_133734.jpg

IMG_20190327_130642.jpg

Juste en contrebas de la tour de la victoire, s’étendent plusieurs monuments dont le Temple Samadhisvara, dedié à Shiva et toujours en activité. De nombreux singes occupent le temps. Nous marchons un peu plus loin pour profiter d’une vue unique sur la tour de la victoire, seuls à contempler ce panorama.

IMG_20190327_130447-1.jpg

IMG_20190327_130511_1.jpg

IMG_20190327_131919.jpg

IMG_20190327_121057.jpg

IMG_20190327_130611.jpg

En continuant la route, nous visitions également d’autres temples, palais et tours. Puis nous faisons de nombreuses photos avec les locaux très curieux de nous voir ici, en essayant d’échanger quelques phrases avec eux.

IMG_20190327_134716.jpgIMG_20190327_140437.jpgIMG_20190327_123436.jpg

IMG_20190327_141101.jpg

IMG_20190327_135250.jpg

 

Une fois le tour de la forteresse fini, comptez environ 3 heures, notre rickshaw nous dépose à la bus station pour prendre le bus en direction d’Udaipur, pour une nouvelle aventure. Chittorgah nous aura marqué par son fort assez vaste et imposant. Le Rajasthan est rempli de fort surprenant, et c’est vrai qu’avant de découvrir l’Inde, on ne pensait pas avoir accès à autant de richesse historique qu’architecturale, c’est vraiment un pur bonheur de vivre ces explorations à travers des lieux magiques nous remontons ainsi dans le temps…