NIKKO, HAVRE DE PAIX JAPONAIS.

Voyager au jour le jour c’est aussi se soumettre à l’imprévu. 23H30 station Asakusa, et entre nos mains deux Pass pour le lendemain direction Nikkô se situant à 120km au Nord de Tokyo, à environ 3 heures de train (local). Le Pass deux jours coûtent ¥4000 pour deux.

Nikkô, petit havre de paix, se caractérisant d’abord par une histoire riche avec plusieurs sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999. La nature y est magnifique avec des montagnes entourant la région dont plusieurs cascades se déversent dans le fameux lac Chuzenji.

img_20181006_213841_557547279444.jpg

Arrivée sur ces terres, nous voilà devant le pont Shinkyô. Celui-ci est considéré comme un monument sacré par les Japonais. La légende raconte que ce sont à l’origine des serpents qui traversaient le fleuve Daiya et qui se sont finalement transformés en pont. Non loin se trouve le parc national et accéder ainsi aux 5 temples et sanctuaires : Tôshôgû, Rinnôji (Taiyûin et Sanbutsudô), Gammangafuchi et Futarasan. Il existe un pass à ¥1000 proposé à l’entrée, sinon le ticket pour le Tôshôgû coûte ¥1300.

 

img-20181006-wa00081865636454.jpg

Le temple Tôshôgû , est un sanctuaire shinto. Il fût construit il y a maintenant plus de 400 ans et il contient les cendres d’un des plus influents shoguns que le Japon ait eu, le Shogun Tokugawa Ieyasu. La première cour est agrémentée de prières accrochées sur des petites plaques de bois et d’une pagode à plusieurs étages (Gojunoto).

img_20181006_212630_876512561444.jpg

20181006_1257151033755231.jpg

img_20181006_212006_228853693599.jpg

C’est une des plus belles découvertes architecturales de Nikkô dont l’immensité du lieu vous subjuguera.

20181006_130724777257967.jpg

Les autres sanctuaires se trouvent au alentour de Tôshôgû. Vous vous laisserez ainsi entraîner par ces découvertes paisibles, perdues dans la nature, admirant alors leur charme autant pour leur couleur que pour la richesse de ces traditions bouddhistes.

20181006_143214138301568.jpg

20181006_1242102030887751.jpg

img_20181006_211540_3322051432447.jpg

 

A 45 minutes du pont Shinkyô, une belle balade s’offrira à vous, plongé au coeur du parc national, un petit sanctuaire aperçu en chemin, plusieurs statues, et tout en haut une magnifique cascade. Non pas impressionnante, mais tellement apaisante ! Se sentir seul dans ce cadre reposant est une sensation unique. A chaque pas la nature reprend son territoire recouvrant de mousse de nombreuses statues en pierre.

img-20181006-wa0016323799905.jpg

img-20181006-wa00151626506104.jpg

img-20181006-wa0037576192276.jpg

img-20181006-wa0024984347335.jpg

img-20181006-wa0018459339175.jpg

 

Par manque de temps nous n’avons pas pu visiter le lac Chuzenji et ces bains chauds, nous vous conseillons donc de prévoir 3 à 4 jours à Nikkô. Cela vous laissera le temps de découvrir plusieurs de ces merveilles.

 

Nikkô est un havre de paix, que beaucoup de japonais s’octroient le temps d’un week-end. Son calme et sa beauté resteront ainsi inoubliable.