KAWAH IJEN, RÉCIT DE NOTRE ASCENSION TOTALEMENT MAGIQUE.

Après la somptueuse découverte du Mont Bromo, nous avons poursuis notre voyage sur l’île de Java pour nous rendre au volcan Kawah Ijen. Situé donc à l’extrême Est de Java, le Kawah Ijen est un volcan unique qui se démarque par son paysage à couper le souffle, son lac aux eaux turquoises et surtout par ses porteurs de soufre qui font de ce site un lieu incontournable et marquant. 

jhdr_soft

 

UN PEU D’HISTOIRE.

Le volcan Old Ijen serait apparu il y a environ 250 000 ans, entrant en éruption il y a 50 000 ans provoquant ainsi sa destruction quasi complète. Cette catastrophe donna naissance à l’actuelle caldeira de Kendeng. Par la suite, des cônes se mirent en place sur le rebord sud de la caldeira dont le Kawah Ijen.

De la première éruption observée par les Occidentaux qui remonte à 1796 à la dernière en date le 29 juillet, dix éruptions ont été enregistrées sur le Kawah Ijen. Ces éruptions représentent l’intégralité de l’activité volcanique de l’Ijen sous la forme d’explosions parfois phréatiques ainsi que l’émission de lahars comme en 1796, 1817 et 1975. La seule éruption ayant entraîné des dégâts matériels notables et des victimes est celle de 1875.

En 1921, les néerlandais, colonisateurs de l’Indonésie alors appelée Indes orientales néerlandaises, décident de construire un barrage, toujours en place depuis, au niveau de la brèche du cratère. Celui-ci permet alors de réguler le niveau du lac afin de prévenir tout débordement et protéger les villages et les cultures de caféiers en contrebas, dans la caldeira de Kendeng.

Actuellement, le Kawah Ijen est toujours une merveille de la nature, à la fois fascinant et quelque peu inquiétant. Son cratère abrite un lac sulfureux à la couleur turquoise connu pour être le plus grand lac d’acide de la planète.

 

L’ASCENSION.

IMG_20190723_080245.jpg

IMG_20190723_083437.jpg

sdr_soft

dav_soft

Depuis la ville de Banyuwangi, compter une heure de scooter pour atteindre le point de départ de l’ascension. Cette dernière ne présente pas de difficulté majeure et ne nécessite pas forcément d’être accompagné par un guide. La pente est parfois raide, surtout pendant la première moitié de la montée, mais les sentiers toujours larges et sans danger.

Pour ceux qui partent très tôt afin d’accéder au cratère et à la soufrière de nuit, il est fortement conseillé de se munir d’une lampe frontale, en plus d’une bonne paire de chaussures. Une fois arrivé au sommet, après environ deux heures de marche, la végétation luxuriante laisse place à un paysage lunaire, qui frappe par l’absence de vie animale et végétale. Avant le lever du soleil, on peut observer d’étranges coulées de lave bleue qui semblent ruisseler sur les flancs du cratère. Il s’agit en fait de soufre à l’état gazeux, qui s’enflamme au contact de l’air, offrant ainsi un spectacle totalement surréaliste, et réalisé sans trucage.

Pour notre part, nous avons préféré faire l’ascension dans la matinée évitant ainsi tous les touristes. Munissez-vous tout de même d’une veste car sur le cratère le vent souffle énormément.

cof_soft

 

ARPENTER LE CRATÈRE DU IJEN.

Il est normalement interdit de descendre dans le cratère du Kawah Ijen, mais de nombreux touristes tentent l’expérience, accompagnés par un porteur de soufre ou un guide expérimenté. Les garçons sont descendu avec un porteur et on pu dialoguer avec lui et en savoir davantage sur son travail. Cela a été leur plus belle expérience de leur séjour en Indonésie. Le porteur nous a demandé 50 000 Rp par personne. Personnellement, on avait aucune envie de négocier avec un homme faisant un tel travail, et on lui aura permit de gagner l’équivalent d’une journée de travail.

jhdr_soft

jhdr_soft

jhdr_soft

jhdr_soft

jhdr_soft

Les porteurs vendent aussi de petites sculptures en soufre pour quelques centimes.

 

LES PORTEURS DE SOUFRE.

Hormis donc le décor incroyable du lieu, « les porteurs de soufre » font également la renommée du Kawah Ijen. Ces hommes, issus des villages avoisinant le plateau Ijen, font des allers-retours en transportant des blocs de soufre dans des paniers à balancier. Ces derniers sont rémunérés selon le poids qu’ils rapportent. Ils portent sur leurs épaules des charges allant de 70 à 100kg et respirent des vapeurs de soufre toute la journée. La majorité travaille sans masque à gaz. On imagine vite la nocivité de la fumée en respirant 5 minutes sans masque ni foulard. Un vrai travail de titan qui fait franchement peine à voir, même si ces hommes gardent le sourire et semblent éprouver une certaine fierté. Une vrai leçon de vie !

fbt

IMG_20190723_100403.jpg

IMG_20190723_095308.jpg

jhdr_soft

jhdr_soft

jhdr_soft

jhdr_soft

 

IMG_20190723_105150

jhdr_soft

 

Kawah Ijen, est juste indispensable d’une part par sa beauté, d’autre part pour ces porteurs de soufre, nous donnant une leçon de vie exemplaire. Vous devez en aucun cas faire l’impasse dessus, après à vous de voir si vous voulez voir le Ijen la nuit avec ces flammes bleues ou bien la journée. Ce volcan restera marqué à jamais dans nos souvenirs, procurez-vous cette expérience magique et inoubliable.

 

ASTUCES PRATIQUES.

  • Un guide n’est pas du tout nécessaire pour l’ascension. Le chemin fait au moins 3 mètres de large et impossible de se tromper, il n’y a pas d’autre chemin.
  • Des chaussures de randonnées ou à minima de bonnes paires de baskets. Au final c’est plus à la descente que les chaussures de randonnée sont hyper utiles ! Faites donc attention aux glissades.
  • Louer des masques à Gaz à votre hôtel ou maison d’hôte. Et n’oubliez pas de prendre avec vous une veste.
  • Retirez vos bijoux en argent, en or ou autres, car les vapeurs de soufre oxydent ces métaux.

 

L’entrée du parc coûte 15 000 Rp par pers.

 

 

 

 

 

 

 

Publié par

Passionnés de découvertes, et à la suite de deux roadstrips en Europe, nous prenons la décision d'entreprendre un tout nouveau projet : faire le tour du monde. Aussi excitant qu'il soit, nous voulons partager avec vous nos moments, nos coup de cœur, nos doutes, nos conseils, nos inspirations...

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.