KUALA LAMPUR, CAPITALE MULTICULTURELLE DE LA MALAISIE.

En 1850, un petit village se formait au sein de la jungle Malaisienne. Certainement peu inspirés, ses habitants décidaient de l’appeler « confluent boueux » : Kuala Lumpur. La métropole compte maintenant près de huit millions d’habitants. Changement surprenant !

La Malaisie est l’un des pays les moins connus d’Asie du Sud Est. Les voyageurs (hors chinois et indonésiens) ne se bousculent pas tellement et lui préfèrent la Thaïlande ou Singapour alors que c’est un pays culturellement très riche, avec une mixité incroyable.

Kuala Lumpur, sa capitale, est une ville cosmopolite combinant parfaitement modernité, tradition et histoire. Buildings futuristes, bâtiments de style mauresque, maisons traditionnelles ou coloniales dessinent le paysage urbain.

 

LES INCONTOURNABLES DE KUALA LUMPUR.

Nous vous conseillons de passer au moins 3 jours à visiter Kuala Lumpur et en priorité de visiter les célèbres tours Petronas, la KL Towerle quartier indien, Chinatown et enfin les très célèbres Batu caves (voir article Batu Caves), non loin de la capitale.

IMG_20190716_150619.jpg

IMG_20190716_150202.jpg

IMG_20190716_145316.jpg

IMG_20190716_150012.jpg

IMG_20190716_145648.jpg

Autre point important, on mange très bien à Kuala Lumpur, et pour pas cher. On peut y vivre des expériences culinaires éclectiques. On peut y manger de la cuisine du Monde entier, on vous conseille notamment les street foods ! 

IMG_20190712_203835.jpg

 

PETRONAS TOWER.

Je pense que les tours Petronas resteront mon plus bel émerveillement de Kuala Lampur, elles sont fascinantes. Puis c’est incontestablement le symbole de la ville et en plus une prouesse architecturale unique !

IMG_20190715_184154.jpg

IMG_20190715_191513.jpg

IMG_20190715_200715.jpg

Les tours Petronas ont été construites entre 1992 et 1998 sur les plans de l’architecte argentin Cesar Pelli. elles s’élèvent à 452 mètres de haut et possèdent 88 étages. La construction a dû supporter de nombreux problèmes : les édifices ont été construits uniquement en béton, ce qui a nécessité la création d’un béton spécial pouvant supporter la lourde charge. Au cours de la construction, les ingénieurs ont remarqué que l’un des étages avait été construit avec un béton non réglementaire, ce qui les a obligés à détruire l’étage, d’où un retard important dans la construction. La passerelle a dû être étudiée avec soin car le vent ne fait pas bouger les deux tours à l’unisson, d’où des problèmes de torsion. On a dû rectifier la verticalité de l’une des tours à partir du 60e étage, car la première partie n’était pas parfaitement verticale. Finalement la construction a tout de même été une prouesse technique. Puis pour la petite anecdote, la double tour a été pendant 6 ans l’édifice le plus haut au monde.

Les plus hautes tours jumelles du monde se visitent, mais seules 1 400 entrées sont autorisées chaque jour. Il est possible de faire la queue pour obtenir un ticket dès 8h30, nous vous conseillons d’arriver tôt le matin : l’après-midi, vous n’avez quasiment plus aucune chance de pouvoir monter dans les Twin Towers. Vous pourrez monter à 2 niveaux de paliers, le skybridge et le top. Pour le skybridge, il se situe au 41e étage et relie les deux tours, à 146 m de hauteur. Pour la montée dans l’un des 78 ascenseurs au 86e étage, l’ascension se fait facilement et rapidement en 90 secondes. La visite totale dure un peu plus de 45 minutes. Le billet coûte 80 MYR par personne (soit 18 euros).

Pour la petite histoire, nous voulions terminer notre tour de l’Asie en beauté, du coup nous avons dormi dans un des hôtels dont la vue donne sur les célèbres tours jumelles.

IMG_20190826_213744.jpg

 

 

météeo

QUAND VISITER KUALA LUMPUR ?

Le climat à Kuala Lumpur est chaud et humide toute l’année. Les habitants sortent généralement le soir et la nuit pour profiter de la relative fraîcheur. La meilleure période pour visiter Kuala Lumpur serait de juin à fin septembre. C’est la saison la moins pluvieuse et la plus ensoleillée dans cette région de la Malaisie.

 

COMMENT SE RENDRE DE KUALA LUMPUR A L’AÉROPORT ?

Voici 3 moyens relevés pour rejoindre le centre de Kuala Lumpur depuis l’aéroport KLIA, ainsi que depuis le terminal KLIA2 :

  • Train : Le moyen le plus rapide est de prendre un train express appelé « KLIA Ekspres » ou « KLIA Transit » (panneaux roses). Le train « KLIA Ekspres » relie directement l’aéroport KLIA à la gare « KL Sentral » de Kuala Lumpur (« KL Sentral Station ») en 28 min (9 EUR (35 MYR) l’aller simple). Le train « KLIA Transit » quant à lui, effectuera 3 stops avant d’arriver à « KL Sentral Station » en 34 min. Ces 2 trains sont également en partance du nouveau terminal appelé KLIA2, pour le même prix et en 5 min de plus. Les trains sont nombreux et il est rare de devoir attendre plus de 15 min.

 

  • Bus : Le moyen le moins cher est de prendre le bus. Un service régulier des bus « Aerobus » et « Skybus », en partance seulement du terminal KLIA2, vous permettent de vous rendre au centre de Kuala Lumpur et plus précisément, à la station « KL Sentral » d’où il est possible de prendre d’autres bus, des métros, des trains ou des taxis. Les départs se font pratiquement toutes les 1/2 heures et cela durant presque toute la journée. Le prix d’un aller simple est de 2,50 EUR (10 MYR) avec « Aerobus » et de 2,35 EUR (9,50 MYR) avec « Skybus ». L’achat des tickets se fait directement dans les bus. Le trajet jusqu’à l’aéroport dure environ 1h15, dans le cas d’une circulation sans encombrement.

 

  • Taxi : Il y a bien entendu les taxis à un tarif d’environ 20 EUR pour rejoindre le centre de Kuala Lumpur (75 MYR avec un compteur ; quelque soit le nombre de personnes). Si la route n’est pas encombrée, il faudra compter 45 min de trajet.

 

CIRCULER DANS KUALA LUMPUR ? 

Pour que toute la population puisse se déplacer, de nombreuses infrastructures ont été construites. Le choix des transports est varié (métro, bus, train, taxi) et ils sont plutôt efficaces, notamment pour nous, voyageurs. On peut dire qu’il y a pas mal de visites à faire et de beaux quartiers à découvrir. Entre Merdeka Square, Little india, les tours Petronas ou les Batu Caves, il vous faut trouver un moyen de locomotion.

Parfois, passer par les rails sera la solution la plus adaptée, car le trafic est très encombré en ville pendant les heures de pointe. La plupart des transports en commun conduisent à KL Sentral, un important lieu d’inter connexion.

C’est pourquoi, nous vous détaillons tous les moyens que Kuala Lumpur met à disposition pour se déplacer en ville.

metro kuala

 

Kuala Lumpur est une belle découverte, une capitale remplie de charme, de tendresse  avec une mixité culturelle hors-normes. C’est un véritable plaisir de se balader dans cette grande ville et ainsi arpenter ces petits bijoux. Elle restera aussi dans nos cœurs car elle marque à jamais la fin de notre tour en Asie qui aura durée 1 an.

Publicités

Publié par

Passionnés de découvertes, et à la suite de deux roadstrips en Europe, nous prenons la décision d'entreprendre un tout nouveau projet : faire le tour du monde. Aussi excitant qu'il soit, nous voulons partager avec vous nos moments, nos coup de cœur, nos doutes, nos conseils, nos inspirations...

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.