VIENTIANE, CAPITALE PAISIBLE DU LAOS.

Même si Vientiane n’arrive pas en tête des sites à visiter au Laos, c’est la capitale où règne une athmosphère paisible, presque engourdie où le temps semble s’étirer avec indolence, tranche radicalement avec la frénésie des autres capitales de ses pays voisins.  Cela dit, Vientiane n’a que très peu de sites touristiques à visiter. C’est le moins que l’on puisse dire. Ici pas de temple grandiose, pas de muraille, ni de rue splendide.

 

CÔTE HISTOIRE.

Le nom laotien de Vientiane est Vieng Chan, signifiant « Ville du Santal » ou « Ville de la lune« , le Mékong réalisant ici un méandre généreux en forme de croissant de lune. Viang signifie quant à lui à la fois « Ville » et « Forteresse« , c’est pourquoi le roi Setthathirat aurait fortifié l’ancien Muang qui existe ici depuis le X ème siècle, et en a  fait sa capitale en 1563 à la place de Luang Prabang, jusque là ville principale du Pays.

Prospère au VXIII ème s., Vientiane est presque totalement détruite au XIX ème s. par les Thaïlandais emportant avec eux le fameux bouddha d’Emeraude. L’arrivée des Français marque alors le renouveau de la ville, dont plusieurs bâtiments coloniaux subsistent encore. Après la révolution de 1975, le nouveau régime, soucieux de limiter l’exode rural, n’entreprend rien pour développer la capitale.

 

UNE JOURNÉE DE VISITE.

Notre séjour à Vientiane fut très court, non pas parce qu’elle n’est pas assez attrayante mais plutôt parce que nous avons du prendre le bus pour rejoindre Vang Vieng assez tôt en fonction des horaires proposées. Du coup, une fois arrivée sur place en fin d’après-midi, nous voilà vite ressorti à la conquête de cette capitale discrète. Voici les monuments que nous avons exploré, rassurez vous il y a quand même 2-3 choses qui valent le coup !

IMG_20190613_174048.jpg

Nous avons adoré Patuxai, ce curieux arc de triomphe érigé vaguement à l’image de celui de la Place de l’étoile à Paris, mais dont la décoration est inspirée de la mythologie laotienne. C’est un monument commémoratif en l’honneur des morts des différentes guerres, toutes confondues.

IMG_20190613_173702.jpg

IMG_20190613_173941.jpg

 

IMG_20190613_174251.jpg

IMG_20190613_174121.jpg

IMG_20190614_113432.jpg

IMG_20190614_094549.jpg

IMG_20190613_183230.jpg

IMG_20190614_114519.jpg

IMG_20190614_094708.jpg

 

Nous avons également vu le Temple Wat Ong Teu, dont sa façade verte et or me fascine toujours autant. Ce temple est situé au centre d’un ensemble de cinq monastères, disposés en croix selon les quatre points cardinaux (Wat Inpeng, Ouest/ Wat Mixay, Est/ Wat Chanh, Sud/ et enfin Wat Haysok, Nord). C’est également le temple du « Bouddha lourd« , car il abrite le bouddha en bronze le plus important de Vientiane.

IMG_20190614_095351.jpg

IMG_20190614_095416.jpg

 

Le Temple Wat Simuang est le temple le plus vénéré de la ville parce qu’il abrite le Lak Muang (pilier tutélaire), qui selon la légende cette lourde pierre aurait été plantée en écrasant une jeune femme enceinte. Elle s’était, parait-il offerte en sacrifice. (Un peu glauque et irréel, on vous l’accorde). Néanmoins ce temple est très décoré, nous ramenant par ces couleurs, ces statues et ces détails aux temples Hindous.  Aujourd’hui le temple Wat Simuang est le temple de la chance et de la divination.

IMG_20190614_113225.jpg

IMG_20190614_113139.jpg

IMG_20190614_113141.jpg

 

Ne passez pas à côté du Stupa Noir, le That Dam, malgré qu’il doit son nom à toutes ses moisissures clairsemés de végétation, selon la légende, il serait le gardien d’un dragon à sept têtes qui aurait protégé la ville lors des invasions siamoises. Quant on connaît cet époque tragique de l’histoire du Laos, nous pouvons nous dire que sa protection a été guère efficace.

IMG_20190613_171236.jpg

 

COMMENT SE RENDRE DE LA GARE DE BUS NORD AU CENTRE VILLE ?

Ne vous fiez pas à tout ces taxis et songtheos (taxis collectifs) qui vous diront qu’il n’y a aucun autre moyen de transport pour se rendre au centre-ville. Il existe bien un bus qui se prend juste devant la gare centrale où de nombreux locaux attendent. C’est le bus n°29, le ticket coûte 5 000 kips.

 

Vientiane est un arrêt rapide dans l’exploration du Laos, toutefois de nombreux voyageurs y passent plus de temps afin de faire des démarches administratives pour des visas des pays voisins, même si elle n’est pas si attrayante et jolie que sa voisine Luang Prabang par exemple, elle reste la capitale du Vientiane, une capitale des plus paisibles en Asie et rien que pour ça, cela fait un bien fou.

 

 

 

Publié par

Passionnés de découvertes, et à la suite de deux roadstrips en Europe, nous prenons la décision d'entreprendre un tout nouveau projet : faire le tour du monde. Aussi excitant qu'il soit, nous voulons partager avec vous nos moments, nos coup de cœur, nos doutes, nos conseils, nos inspirations...

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.