KAMAKURA, VILLE CÔTIÈRE ET PAISIBLE.

Kamakura est une ville japonaise située au bord de l’océan, à 50 km de Tokyo. Elle est aujourd’hui une station balnéaire reconnue. C’est une ville historique du Japon, et elle est célèbre pour ses nombreux temples construits vers les XII et XIII siècles.

Il existe un pass journée Enoshima-Kamakura, celui-ci a coûté 700 Y par personne, inutile de vous précisez que cela est très avantageux.

Nous nous sommes rendus tout d’abord à l’imposante statue en bronze du Grand Bouddha ou Daibutsu du temple Kôtoku-in, pesant 121 tonnes et mesurant 11,3 mètres de hauteur. Assis en position de lotus, les paumes tournées vers le ciel, mains jointes, Bouddha semble être en méditation.  Cette statue est très impressionnante et fascinante à la fois.

20181010_112310-11652180371.jpg

img-20181011-wa00001216143890.jpg

img-20181011-wa0018572278171.jpg

img-20181011-wa00012144081164.jpg

Avant de reprendre le train, il était impossible pour nous de ne pas voir l’océan. Même si ce n’est pas la saison estivale pour une baignade. Kamakura possède de longues plages où se mélangent pêcheurs et baigneurs.

20181010_114946186859985.jpg

img-20181011-wa0019912396597.jpg

Ensuite, nous avons entrepris une randonnée paisible dans les hauteurs de Kamakura afin de se rendre au temple caché, Zeniarai Benzaiten. Le terme de temple caché n’est pas exagéré, on le trouve au bout d’un tunnel creusé dans la roche, long d’une dizaine de mètres, menant dans une sorte de cirque naturel. L’entrée est alors indiquée par des lanternes et un torii. Zeniarai Benzaiten est un temple très spirituel. Il faut dire qu’il promet la richesse. Le kami (dieu) local est révéré au travers une source dans une petite grotte au centre du temple. Les Japonais viennent y laver leur argent puis le laissent sécher. Ce rite au premier abord très étonnant est censé favoriser l’enrichissement.

img-20181011-wa00161396775268.jpg

20181010_1251511977682281.jpg

20181010_1330431397619804.jpg

Nous avons également visité Tsurugaoka Hachiman-gû, un sanctuaire devenu grand car il n’était à sa sortie de terre en 1063 qu’un bâtiment secondaire dédié au dieu de la guerre Hachiman du sanctuaire Iwashimizu à Kamakura. Mais selon son histoire après une victoire écrasante contre le clan Taira, il aurait alors fallu rendre grâce au dieu Hachiman. Son sanctuaire fût alors magnifier et déplacer jusqu’au cœur de la ville.

img-20181011-wa00101890048205.jpg

20181010_141538376955168.jpg

La découverte de ces nombreux sanctuaires, la beauté d’un Kamakura naturel vaut amplement le détour. Vous allez adorer vous balader dans le cœur de cette ville, apercevoir de nombreuses maisons traditionnelles, charmé par la douceur de votre visite.

Publié par

Passionnés de découvertes, et à la suite de deux roadstrips en Europe, nous prenons la décision d'entreprendre un tout nouveau projet : faire le tour du monde. Aussi excitant qu'il soit, nous voulons partager avec vous nos moments, nos coup de cœur, nos doutes, nos conseils, nos inspirations...

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.