VARSOVIE, ENTRE COMMUNISME ET RENAISSANCE.

Varsovie, capitale de la Pologne a été extrêmement touché par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, elle est ainsi divisée en deux parties par la Vistule. La plupart des bâtiments datent d’après 1945, du coup. Cependant, la Vieille Ville est classée patrimoine mondial de l’Unesco.

 

LA VIEILLE VILLE.

Nous avons séjourné dans un air B&B, un peu excentré du centre ville, mais proche de l’aéroport afin de pouvoir repartir très tôt le lendemain matin pour Cracovie. C’est vraiment avec curiosité que nous avons commencé par visiter la vieille ville de Varsovie. Ce quartier en ravira beaucoup, car on y retrouve ces petites places pavées entourées de maisons colorées, d’églises différentes, et le fameux Sigismund’s Column situé au sein de la place Zamkowy du Château Royal de Varsovie.  De l’autre côté l’Eglise Sainte Anne et quelques mètres plus loin le  palais présidentiel de Varsovie, dit palais Koniecpolski.

IMG_20180408_195212_538.jpg

IMG_20180408_195236_598.jpg

IMG_20180408_195301_074.jpg     IMG_20180408_195331_333.jpg

IMG_20180408_194719_664.jpg

IMG_20180408_195456_494.jpg

Nous retournons vers le centre ville à pied, ce qui nous a permis de passer au coeur de petits parcs suffisamment fleuris comme le Jardin de Saxe, créé à la fin du XVIIe siècle et ouvert au public en 1727. C’est l’un des premiers parcs urbains publics dans le monde.

IMG_20180408_195631_004.jpg

IMG_20180408_195431_324.jpg

IMG_20180408_195706_028.jpg

 

LE NOUVEAU VARSOVIE.

Le centre de Varsovie, c’est ces bâtiments tout droit, carrés, avec d’immenses colonnes austères et qui n’inspirent pas trop la découverte. Et puis, il y a ce bâtiment, le Palais de la Culture et de la Science, une oeuvre architecturale communiste, soviétique. Dans un contexte de guerre froide, Staline décida au début des années 1950 que le peuple soviétique allait offrir l’une des « sœurs » de l’architecte Lev Roudnev au peuple polonais. La construction du gratte-ciel débuta donc le  et fut achevée le 

IMG_20180408_194657_779.jpg

Nous avons par la suite visité laVarsovie historiquecelle de l’insurrection, du ghetto.  Du devoir de mémoire, de l’Histoire. Avec le Musée de l’insurrection, qui nous retranscrit l’histoire de 1944. Ce bâtiment en briques est typique de l’architecture industrielle du début du vingtième siècle.

Le musée réunit des centaines d’objets. Il s’est également donné pour objectif de conserver l’ensemble des archives, des informations historiques sur le soulèvement et des témoignages des insurgés survivants et parraine des travaux de recherche sur l’histoire du soulèvement et sur les activités de l’État polonais clandestin durant la seconde guerre mondiale.

Malgré qu’elle soit marquée par son histoire, Varsovie est en pleine renaissance surtout quand on remarque certaines architectures très contemporaines au sein de cette ville notamment avec le siège social de la société SAMSUNG.

IMG_20180408_195726_213.jpg

 

Varsovie ne vous laissera pas indifférent même si elle est encore bien ancrée par son passé et ces grands blocs gris, alors pourquoi pas laissez votre curiosité vous embarquer à travers une ville discrète et en pleine métamorphose.

Publié par

Passionnés de découvertes, et à la suite de deux roadstrips en Europe, nous prenons la décision d'entreprendre un tout nouveau projet : faire le tour du monde. Aussi excitant qu'il soit, nous voulons partager avec vous nos moments, nos coup de cœur, nos doutes, nos conseils, nos inspirations...

Un commentaire sur « VARSOVIE, ENTRE COMMUNISME ET RENAISSANCE. »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.